Menu Menu
Retour aux médias

Un classeur santé pour favoriser l'observance des personnes âgées polymédiquées

Vidéo publique
Thématiques : Officine

La personne âgée polymédiquée souffre des effets du vieillissement physiologique et de pathologies diverses d’origine cardiaque, rénale, métabolique, ostéo-articulaire, neuropsychique, etc… La gravité de ces maux est variable et peut donner lieu à des prescriptions indépendantes les unes des autres (médecin généraliste, spécialiste). Cette addition de prescriptions engendre une polymédication qui peut induire des risques iatrogéniques. Les progrès dans la compréhension et la compatibilité des traitements entre eux constituent un véritable enjeu de santé publique. C’est pourquoi, aux côtés des professionnels et autorités de santé, Teva Laboratoires a mis en place le programme de prévention « Marguerite » qui fait 20 recommandations. Cécile Maigne, directrice marketing nous présente quelques recommandations.

Dernières éditions

État des lieux sur les médicaments biosimilaires

La E-prescription arrivera en 2024 en officine

Vos confrères ont vu aussi...
  • Claude sous dialyse depuis 10 ans

  • Vaccin Covid-19 : Comment l'exploit a t-il été possible ?

  • VICKS VAPORUB® : Les données d’efficacité et de tolérance

  • Antibiorésistance : enjeux et besoins en recherche et innovation

  • [Test] Le bracelet connecté : Fitbit Flex

  • Soutien à l'Ukraine : quelle est la procédure ?

Commentaires
Documents