Menu Menu
Retour aux médias

Scandale au SAMU : une opératrice se moque d’une patiente qui meurt 5 heures après

Vidéo réservée aux abonnés
Thématiques : Santé publique

Durée : 3 min 41 s

Résumé : le journal Hebdi, lanceur d’alerte alsacien a révélé que le 29 décembre 2017 à 11 heures 2 opératrices n’ont pris en considération l’appel de détresse d’une jeune maman. En effet, prise de très fortes douleurs, Naomi, à bout de force appelle le SAMU de Strasbourg. Comme l’indique l’enregistrement, les deux opératrices, manifestement de bonne humeur, ricanent. Elles ont un comportement étonnant, moqueur, voire méchant. Elles ne donnent pas suite à la demande d’assistance de la jeune femme, qui est renvoyée vers SOS-Médecins…. « Nous nous sommes procuré l’enregistrement de l’échange entre Naomi et le SAMU », indique le lanceur d’alerte qui ne donne pas sa source.

Description : Dans cette vidéo/audio, vous entendrez l’échange entre l’opératrice et la patiente.

Pour en savoir plus : La Direction générale des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS) a pris connaissance, vendredi 27 avril, de cet article. Elle s’associe à la peine de la famille et desproches de la patiente et leur présente leurs sincères condoléances. Les HUS diligentent dans la foulée une enquête administrative destinée à faire toute la lumière sur les faits relatés dans l’article. La direction a indiqué le 9 mai suspendre « à titre conservatoire » l’opératrice du SAMU.

Dernières éditions

Hépatite B : de nouveaux médicaments

2019 : année de défis pour le Leem

Vos confrères ont vu aussi...
  • Réforme CAVP : Pierre, pharmacien interpelle la caisse

  • Automédication : les Français font confiance aux pharmaciens

  • Certification ISO 9001 : des pharmaciens ont fait le choix de la démarche qualité

  • Cancérologie : enjeux des signatures moléculaires ?

  • Pharmacie : les grandes ruptures du secteur pharmaceutique

  • La prévention du risque solaire chez l’enfant et l'adulte

Commentaires
Documents