Menu Menu
Retour aux médias

Compléments alimentaires : un marché en croissance malgré la crise

mardi, 06 avril 2021

Synadiet, le syndicat national des compléments alimentaires, publie les chiffres 2020 du marché des compléments alimentaires ainsi que les résultats d’une enquête consommateurs exclusive réalisée par Harris Interactive. En dépit de la crise, en 2020, le marché des compléments alimentaire connaît une croissance similaire à celle des années précédentes.

2% de croissance en France en 2020

Alors que l’année passée a été une année noire pour de nombreux secteurs d’activité, le marché des compléments alimentaires résiste à la crise et génère 2% de croissance en France en 2020 pour atteindre 2,1Md€ de chiffre d’affaires. Selon Christelle Chapteuil, présidente de Synadiet, « cette croissance continue depuis plus de 10 ans est à l’image de la confiance que les Français accordent à ces produits de santé naturelle ».

Avec des réalités contrastées suivant les circuits de distribution

Dans le contexte sanitaire et économique, cette croissance reflète une réalité différente en fonction des indications et des circuits de distribution. L’augmentation de la demande dans les axes de l’immunité et du sommeil est pondérée par la baisse d’autres indications comme celle des voies respiratoires ou de la minceur. La pharmacie reste de très loin le premier lieu d’achat avec 50% du marché et 3,5% de croissance. Conséquence des confinements, la vente en ligne progresse de 30% en 2020 et réalise 139M€ de chiffre d’affaires. Dans le même temps, la parapharmacie et les commerces spécialisés nutrition et conseil, fermés pendant les confinements voient leur chiffre d’affaires baisser significativement.

Des néo-consommateurs qui se recentrent autours de quatre promesses

Le contexte sanitaire a notamment attiré de nouveaux consommateurs. Ainsi, alors que 58% des Français déclarent avoir consommé des compléments alimentaires au cours des 24 derniers mois, 38% d’entre eux en aurait consommé pour la première fois au cours de l’année passée.
Depuis mars 2020 et le début de la crise sanitaire, cette consommation s’est concentrée sur le renforcement du système immunitaire (47% des consommateurs), de la vitalité (38% des consommateurs), de l’amélioration du sommeil (36% des consommateurs) et de la régulation du stress (36% des consommateurs).

Suite aux recommandations des professionnels de santé

Cette augmentation de la demande perçue en 2020 est largement le fait des recommandations des professionnels de santé. Aussi, 50% des consommateurs déclarent avoir pris des compléments alimentaires après en avoir discuté avec un professionnel de santé. C’est ainsi que les ventes de vitamine D qui ont fait l’objet de nombreuses recommandations médicales ont progressé de plus de 70% en pharmacie en 2020.

Et attentifs à leur santé et à l’environnement

La situation actuelle a également engagé les consommateurs dans des choix plus responsables. 28% déclarent ainsi accorder davantage d’importance au caractère naturel du produit, à l’absence d’additifs, à la fabrication ou à l’origine française des ingrédients.
Qui sont les consommateurs de compléments alimentaires ? D’après les résultats de l’enquête Harris Interactive pour Synadiet, ce sont majoritairement des femmes (57%) avec enfants (46%) d’une moyenne d’âge de 45 ans. Elles sont engagées dans une démarche de prévention santé (36%), ont une alimentation saine et équilibrée (53%) et font attention à la qualité des produits qu’elles consomment (41%).