Menu Menu
Retour aux médias

Médicaments vendus sur internet : le gouvernement doit "revoir sa copie"

mercredi, 17 juillet 2013

Le Conseil d'Etat a tranché et annule l'article limitant aux seuls médicaments en accès libre au comptoir de l'officine (environ 450) les médicaments qui peuvent être vendus sur internet.

Le Conseil a en effet jugé cette disposition contraire à la directive européenne permettant la vente sur internet de tous les médicaments non soumis à prescription médicale obligatoire (environ 4 000). Sur ce point, le gouvernement doit donc "revoir sa copie". Toutes les autres dispositions de l'ordonnance ont été validées.