Menu Menu
Retour aux médias

L’euthanasie rejetée, la sédation acceptée : que prévoit la loi sur la fin de vie

jeudi, 12 mars 2015

Alain Claeys, le député-maire PS de Poitiers, défendait sa proposition de loi, qu’il a co-rédigé avec Jean Léonetti, député UMP des Alpes-Maritimes, depuis mardi à l’Assemblée nationale. L’objet ? Des amendements apportant des modifications à la loi existante concernant la fin de vie. On ne parle donc plus d’ « assistance médicalisée active à mourir », amendement rejeté, mais de « sédation profonde et continue ».

Lire la suite