Menu Menu
Retour aux médias

Diarrhée aiguë : franchissement du seuil épidémique

lundi, 05 décembre 2016

207 cas pour 100 000 habitants, c’est le taux d'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale estimé par les médecins Sentinelles en France métropolitaine, la semaine du 1er décembre. Des cas en augmentation par rapport à la semaine précédente et au-dessus du seuil épidémique (183 cas pour 100 000 habitants).

Par Emmanuel Josselin

Provence-Alpes-Côte d'Azur la région la plus touchée

Les données disponibles montrent une augmentation modérée de l'activité des diarrhées aiguës la semaine du 1er décembre, avec un taux d'incidence au-dessus du seuil épidémique depuis deux semaines. L'activité actuelle est légèrement supérieure à l'activité moyenne observée ces dernières années à la même période. La persistance du dépassement du seuil épidémique est à confirmer dans les prochaines semaines pour déclarer le début de l'épidémie hivernale des gastro-entérites. « Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés ont été notés en : Provence-Alpes-Côte d'Azur (625 cas pour 100 000 habitants, IC 95 % [54 ; 1 196]), Grand Est (349, IC 95 % [240 ; 458]) et Bretagne (273, IC 95 % [131 ; 415]) (les données régionales complètes sont présentées à la fin du bulletin) », expliquent les responsables du réseau.

Prévision des taux d’incidence de diarrhée aiguë pour les trois prochaines semaines

Selon le modèle de prévision reposant sur les données historiques, le niveau d'activité des diarrhées aiguës devrait augmenter de façon modérée durant les prochaines semaines.